Historique de l'ESAT Ateliers de la Forêt
Les Ateliers de la forêt - ESAT - Tinqueux Les Ateliers de la forêt - ESAT - Pouillon
  • Le 2 juin 1955, déclaration à la sous préfecture de Reims de l'association des "Papillons blancs de la région de Reims" avec dépôt des premiers statuts.
  • 1974 : le CAT "Les Ateliers de la Forêt" ouvrent leurs portes sur le site de POUILLON grâce à la volonté conjuguée de parents et de personnalités politiques sensibilisées aux difficultés d'insertion des personnes en situation de handicap mental.
  • 1981 : ouverture d'une annexe à TINQUEUX
  • 1992 : L'agrément du CAT est porté à 185 travailleurs
  • 1995 : l'ADAPEI confie aux Papillons Blancs de la région de Reims la gestion du CAT "Les Ateliers de la Forêt" ainsi que le foyer d'hébergement "Le Relais".
  • 2004 : 30 ans de l'ESAT ; rassemblement pour fêter cet événement.
  • 2005 : 50 ans de l'association des "Papillons blancs de la région de Reims"
  • 2006 : ouverture d'un nouveau service, le SAVS "TANDEM", créé pour répondre aux besoins des pensionnaires du foyer d'hébergement "Le Relais" ainsi que les résidents des appartements de socialisation.

Les Ateliers de la Forêt, selon la loi du 2 janvier 2002 sur les institutions sociales et médico-sociales, s'inscrivent dans l'insertion professionnelle et sociale des personnes handicapées en situation de handicap mental.


L’équipe de l'ESAT Ateliers de la Forêt est composée de :
  • 185 travailleurs handicapés
  • 22 moniteurs d’atelier
  • 2 moniteurs de soutien
  • 2 sites : Pouillon et Tinqueux

Tous ces moyens sont répartis sur 6 secteurs d’activité à votre service pour toujours plus d’efficacité.


Cadre légal

En 30 ans, Les Ateliers de la Forêt ont suivi l'évolution des besoins et des textes législatifs concernant l'aide sociale.
La vocation du CAT a été précisée par la circulaire n°60AS du 8 décembre 1978 relative aux centres d'aide par le travail selon le ministère de la santé et de la famille.

Les Ateliers de la Forêt, selon la loi du 2 janvier 2002 concernant les institutions sociales et médico-sociales, s'inscrivent dans l'insertion professionnelle et sociale des personnes en situation de handicap mental.
Ils appliquent les articles 167 et 168 du code de la famille et de l'aide sociale. Ils sont agréés par la direction départementale de l'action sanitaire et sociale de la Marne pour le CAT et par le département de la Marne pour l'hébergement.

Conformément aux lois an vigueur, Les Ateliers de la Forêt présentent distinctement 3 budgets d'aide sociale :
  • Le budget du CAT
  • Le budget du foyer d'hébergement Le Relais
  • Le budget du SAVS
  • + Le budget de la production (budget rigoureusement identique à celui d'une entreprise classique, assujettie aux mêmes règles de concurrence et de prix)

L'indépendance budgétaire de la production permet la confrontation réelle au monde économique et représente pour les travailleurs une véritable insertion.


Le soutien

Les textes législatifs récents ont fait évoluer le secteur soutien. Aujourd’hui, il œuvre essentiellement autour du contrat de soutien et d’aide par le travail. Ce dernier est conclu entre l’établissement, la personne accueillie et le représentant légal. Il prend en compte l'expression des besoins et des attentes du travailleur handicapé ainsi que les conditions d'organisation et de fonctionnement propres à l'établissement.

Par ailleurs, chaque travailleur handicapé bénéficie également d’un projet individualisé. La mise en œuvre de ce projet individualisé passe par une évaluation des besoins, des demandes exprimées et une prise en compte du handicap. L’objectif est d’optimiser les capacités professionnelles, d’autonomisation, d’adaptation, d’intégration et d’épanouissement de la personne accueillie. Dans ce contexte, les activités de soutien jouent un rôle majeur pour aider chaque usager dans son évolution personnelle, sociale et professionnelle.


Les Ateliers de la Forêt